CONTACT

Les banques vertes

A Tambacounda, les femmes gèrent un pépinière communautaire. Elles plantent ensuite ces arbres dans les villages voisins. (Crédit Hellio & Van Ingen)

Lien video Vimeo, “Aliniha” :

Dans les villes de Tambacounda et de Kolda, l’Oceanium a mis en place deux banques vertes. Le principe est simple : combiner microcredit, protection de l’environnement et appui à l’entrepeunariat feminin.

Des femmes ambassadrices du développement durable

JPEG - 144.3 ko
“la femme donne la vie, le credit donne les moyens, l’arbre donne l’espoir, ensemble ils bâtiront l’avenir”, tel est le slogan de nos banques vertes.

En décidant de venir en aide aux femmes des regions de Tambacounda et de Kolda, l’Oceanium vise à en faire des ambassadrices du développement durable. En effet, chaque femme qui adhère à la « Charte de la Banque verte » s’engage à épargner, à améliorer sa gestion des ressources naturelles et à se former. Armées d’un micro-crédit, d’un compte d’épargne et de plants d’arbres, elles sont invitées à suivre une série de formations qui vont de l’alphabétisation à la gestion d’une activité génératrice de revenus, en passant par la protection de l’environnement.

Les chiffres clés

Au total 103 groupements de femmes, soit 1 340 femmes, ont rejoint nos banques vertes :

  • 89 groupements à Tambacounda, soit 1 200 femmes,
  • 14 groupements à Kolda, soit 140 femmes.

Cinq cycles de prêts sont proposés : de 35 000 FCFA (53 euros) pour le 1er cycle, jusqu’à 125 000 FCFA (190 euros) pour le 5ème cycle.

Ensemble, protégeons notre planète !

OCEANIUM DAKAR

Route de la petite Corniche Est BP 2224 Dakar Sénégal +221 338 22 24 41 +221 338 42 40 52

Ils nous soutiennent

© Crédits : Design ByReg - Powered by AK Project - Translated by Toni KAATZ-DUBBERKE