CONTACT

Le reboisement de l’avicennia

Plus connu sous le nom de palétuvier blanc, l’avicennia est reconnaissable les importantes excrétions de sels qui se trouvent sur ses feuilles. Ce phénomène permet de lutter contre les effets d’une forte salinité. (Crédit Maxime Le Hégarat)

En plus de son expertise dans le reboisement du rhizophora, l’Oceanium a développé un savoir-faire dans la restauration de l’avicennia, une autre espèce de mangrove que l’on retrouve principalement au Sine Saloum, en Casamance et dans la région de Saint-Louis.

Une forte résistance à la salinité

Cet arbuste, d’une taille de 3 à 6 mètres, pousse en arrière zone de la mangrove à rhizophora, et devant les rizières et les essences forestières continentales. Il s’adapte facilement aux fonds vaseux asphyxiants ainsi qu’aux sols à très forte salinité. L’avicennia africana se caractérise par ses racines dressées appelées pneumatophores. Ces dernières présentent la particularité d’avoir un géotropisme inversé, c’est-à-dire qu’elles poussent vers le ciel au lieu de pousser dans la terre.

Plus connu sous le nom de palétuvier blanc, l’avicennia est reconnaissable par les importantes excrétions de sels qui se trouvent sur ses feuilles. Ces dernières sont en effet pourvues de glandes sécrétrices qui permettent d’éliminer le surplus de sel absorbé par les racines. Et de lutter ainsi contre les effets nocifs d’une forte salinité. Enfin, contrairement au rhizophora, l’avicennia peut vivre plusieurs jours sans eau.

Notre méthodologie

JPEG - 90.9 ko
En utilisant le savoir-faire traditionnel, nos équipes ont planté avec succès l’avicennia, grâce à des billons irrigués avec semis à la volée, semis direct et repiquage de jeunes plants. (Crédit Maxime Le Hégarat)

A Tobor depuis 2008 puis à Niambalang dès janvier 2010, nos animateurs ont mené de nombreux essais sur le terrain : semis de graines en gaines sous abris couvert, plantations sur butes en semis direct et repiquage de jeunes plants, plantations sur billons irrigué avec semis à la volée, semis direct et repiquage de jeunes plants.

La méthode qui a donné les meilleurs résultats est la plantation sur billon irrigué avec semis à la volée, semis direct et repiquage de jeunes plants. En effet elle répond parfaitement à nos critères, à savoir :

  • une méthode simple, applicable et reproductible par tous (rapport entre le coût de la plantation et les résultats) ;
  • la participation et la mobilisation des populations ;
  • l’utilisation des savoirs-locaux (utilisation d’outils traditionnels, des connaissances locales, etc.) ;
  • un taux de survie de plus de 80%.

A ce jour, nos équipes accompagnées des villageois ont planté plus de 100 hectares d’avicennia en Casamance.

Ensemble, protégeons notre planète !

OCEANIUM DAKAR

Route de la petite Corniche Est BP 2224 Dakar Sénégal +221 338 22 24 41 +221 338 42 40 52

Ils nous soutiennent

© Crédits : Design ByReg - Powered by AK Project - Translated by Toni KAATZ-DUBBERKE